AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joyce A. Blackwell

Aller en bas 
AuteurMessage

Magicienne
Gérante de Blackwell's Equipements
avatar
I am
Messages : 27

Feuille de personnage
Niveau / Don: Magicienne débutante (Niv 1)
Liens
:
Sac
:

MessageSujet: Joyce A. Blackwell    Mer 6 Déc - 14:26


Joyce Anna Blackwell

Sexe : Féminin
Date de naissance et lieu : 21 Juin 1994 à Brooklyn
Âge : 23 ans
Nationalité : Américaine
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Gérante de la boutique de magie
Groupe : Magicienne


Têtue ♠️ Attentionnée ♠️ Egoïste ♠️ Courageuse ♠️ Emotive

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

ANECDOTES


Les bougies sont allumées et une odeur âcre se diffuse lentement dans la pièce. À l'aide de ma craie et de façon minutieuse, je termine de tracer mon pentacle. Mes yeux parcourent le sol marqué à la recherche de la moindre faille, en vain puisqu'il y en a aucune. Mon cercle d'invocation est parfait ! Je me relève et tapote mes mains pleine de craies contre mon jean. Mon tuteur se trouve derrière moi et m'observe silencieusement. Je me place dans mon cercle et m'éclaircis la voix. L'incantation se fait sans accroche et je la termine en prononçant le nom du Djinn que je souhaite invoquer: "Xerxes". L'atmosphère se refroidit instantanément et l'air se raréfie, l'essence du démon prend la forme d'un immense loup noir aux yeux jaunes perçants.

- Qui ose troubler mon repos ? Une gamine ? grogna-t-il.

Je ne quitte pas le démon des yeux, celui-ci examine son pentacle. Fière, je ne peux m'empêcher de sourire et je comprends à son renfrognement dédaigneux qu'il n'est pas ravi d'être ici. Comme je le comprends, je n'aimerais pas non plus qu'on m'arrache à mes occupations ou à mon petit confort. Bref, je réfléchis à la hâte à un ordre à lui donner. Je ne m'étais jamais vraiment penché sur la question, Xerxes fait claquer ses griffes une par une sur le sol trahissant une impatience grandissante. Il décide de reprendre la parole afin de me presser un peu.


- Allons bon, tu ne m'as pas invoqué pour admirer mon élégance ? Je te prie de formuler ton ordre, je ne compte pas m'éterniser ici.

Sa courtoisie me trouble un peu mais finalement, je dis la première chose qui me passe par la tête : Je t'ordonne ... de m'apporter la chevalière du grand magicien Wayland, sans te faire prendre et sans qu'on puisse remonter jusqu'à nous. Tu la trouveras au musée de New York et tu as exactement 24h pour accomplir ta mission. Je t'invoquerai de nouveau lorsque ce temps sera écoulé.

Le démon Xerxes sait que c'est une mission délicate et périlleuse mais ne proteste pas et s'incline, à mon grand étonnement. Il s'évapore et je me retourne vers mon maître, celui-ci a le visage fermé et secoue la tête en signe de mécontentement.

- Tu es complètement inconsciente ! C'est du vol Joyce !

Effectivement, je n'y avais pas pensé mais je voulais absolument lui confier une mission difficile, invoquer un djinn de cet acabit et lui demander de faire des bulles c'était impensable pour moi. Je pensais que mon tuteur allait être fier de moi et c'était l'inverse, il était énervé et craignait de subir des représailles. Alors pour le rassurer, j'ai trouvé une solution.

- Ne vous en faites pas, avant sa révocation, je lui demanderai de rendre la bague au musée.

Dans un soupir, il acquiesce et quitte la pièce.

Le moment de la révocation est arrivée. Cette fois-ci je suis seule face au Djinn, tout se passe correctement et ce dernier retourne dans son monde,  l'autre lieu. Je me détends enfin et vais éteindre les bougies ainsi que l’encens. Je quitte la pièce en serrant la chevalière des Wayland dans ma main. Je n'ai pas pu me résigner à la rendre, c'était mon butin.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

HISTOIRE


Joyce a vécu une bonne partie de son enfance à Brooklyn avec sa mère et son beau-père, bien loin de la capitale de la magie. Et pourtant, c'est bien à cet art qu'elle s'est intéressée dès son plus jeune âge au grand dam de ses parents. Ils auraient préférés qu'elle fasse de la danse ou bien même du chant, mais elle était catégorique : c'était ça et rien d'autre. Alors si ça lui faisait plaisir, ils étaient prêt à faire des concessions. Sa mère l'autorisa à se rendre à Aëtha tous les étés. Joyce y était logée par son oncle, il était le gérant d'une boutique d'équipement magique et autres bibelots. Elle passait des heures à lire les manuscrits et autres grimoires, si bien qu'elle avait des connaissances en la matière supérieures à la moyenne. Cependant ça ne faisait pas tout, la rhétorique c'était simple à côté de la pratique. Son oncle lui montrait quelques tours mais refusait toujours qu'elle en fasse elle-même.

Comprenant que cet attrait pour la magie n'était pas une lubie ou un caprice, ses parents s'accordèrent pour l'envoyer à l'académie d'Aëtha lorsqu'elle aurait atteint l'âge de 15 ans. Cependant, la tragédie d'Akmenhra changea la donne et les plans furent modifiés. C'est pour cela que Joyce dû faire son apprentissage sur New York. Il y avait d'excellents magiciens, là n'était pas le problème, c'était juste qu'elle se faisait une telle joie de venir vivre à la capitale que sa déception fût énorme. Ses années à l'académie de New York passèrent rapidement, elle avait eu un des meilleurs tuteurs et avait passé les tests haut la main.

C'est à l'âge de 22 ans qu'elle remit les pieds à Aëtha et ce, de façon définitive. Cela faisait suite à l'annonce de la maladie de son oncle, il n'en avait plus pour très longtemps et ne voulait pas laisser perdre son héritage. Alors durant les derniers mois de sa vie, il montra à Joyce toutes les choses à savoir lorsqu'on tenait un commerce comme le sien. La mort dans l'âme, elle apprenait. Puis un jour, son oncle bien-aimé ne se réveilla pas. Bien qu'elle se sentait capable de le faire, le jour J elle ne put ouvrir la boutique. Les portes restèrent closes pendant presque 6 mois, le temps du deuil et également de terminer toute la paperasse. Elle dût montrer patte blanche et après moult rendez-vous avec Alekseï Ukhar, elle reprit l'affaire familiale.  


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

AUTRE/DERRIERE LE PC


Prénom/pseudo : Chachou
Âge : 126 ans
Comment as-tu connu Aëtha ? Amen !
Avatar : Lily Collins
Code :  OK - LM



 
Joyce Anna Blackwell
   


Dernière édition par Joyce A. Blackwell le Sam 16 Déc - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
Héritier / Ministère
avatar
I am
Messages : 69

Feuille de personnage
Niveau / Don: Magicien compétent (Niv 2)
Liens
:
Sac
:

MessageSujet: Re: Joyce A. Blackwell    Mer 13 Déc - 21:05

Bienvenue sur Aëtha. J'espère que tu t'y plairas. Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur
avatar
I am
Messages : 51
Localisation : Ici et là, je suis partout

Feuille de personnage
Niveau / Don: Maître suprême
Liens
:
Sac
:

MessageSujet: Re: Joyce A. Blackwell    Mar 19 Déc - 20:52


Recensement pris en compte

Tu es validée




Bienvenue à Aëtha.
Félicitations pour cette validation et bienvenue parmi nous !
Le maître est heureux de compter une personne de plus dans sa ville.
Maintenant que tu es validé, tu peux faire valider ton avatar. Je t'invite également à poster ta fiche de liens et de Rps.

Joyce A. Blackwell, bonne chance pour l'ouverture de ta boutique. Le ministère t'a à l'oeil !

Bon jeu !



Halloween sur Never-Utopia



Dernière édition par Le maître Némaïdès le Sam 10 Fév - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aetha.forumactif.com

Aëthienne
avatar
I am
Messages : 23

Feuille de personnage
Niveau / Don:
Liens
:
Sac
:

MessageSujet: Re: Joyce A. Blackwell    Mer 20 Déc - 22:47

Bienvenue Magicienne =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Joyce A. Blackwell    

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyce A. Blackwell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ulysses Joyce
» La bombe atomique!
» [vidéo] Les bêtes humaines
» Alex Blackwell ft. Matt Lanter. ( Un jour, les Power Rangers ont combattu Chuck Norris. Depuis, on les appelle les Teletubbies. )
» Joyce § Un monde sans fausse note : c'est une utopie qui chante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aëtha :: Administration :: Registre :: ● Fiche validée-
Sauter vers: